Foire aux questions

lundi 4 mars 2013


Merci pour vos adorables petits commentaires et mails. Suite à vos sollicitations je vous ai mijoté comme prévu un petit article avec vos questions qui pourront vous aider à y voir un peu plus clair sur le métier et le milieu.  





Pourrais tu faire un article sur les mannequins et leur poids stp ? 
Je vais essayer de vous préparer ça, oui. Même si je ne prétends pas avoir la bonne parole, je peux vous donner mon avis sur la question, et avec grand plaisir ! J'ai des choses à dire sur le sujet.

J’aime beaucoup ton style ! Tu t’habilles où généralement ? 
Tout d'abord : merci beaucoup. Comme je l'ai précisé dans le post précédent (la planche), je n'ai pas vraiment de style propre, je reste inspirée par beaucoup de choses. Des choses éphémères (les tendances, les gens que je croise, les magazines que je le lis...) comme des choses beaucoup plus incrustées dans mon style de vie depuis déjà très longtemps. J'adorerais m'offrir des pièces de grands créateurs, le hic est que même si le mannequinat aide à arrondir les fins de mois, ce n'est pas suffisant pour sauter sur une paire de Mc Queen malheureusement. Mais de toutes façons je ne prône pas le total brand look. J'aime le mix & match, associer une paire de boots déglinguée avec une robe couture par exemple, je trouve que ça a beaucoup plus de chien et le look devient personnalisé. C'est là que je pense la mode intéressante. Je pioche donc un peu partout, sur les sites de vide dressing, dans les brocantes et friperies, dans les dépôts-vente, et parfois quand j'en ai les moyens chez les créateurs. J'aime beaucoup les marques de sport de glisse, Volcom, Billabong .. Surtout les collections Australiennes que je trouve bien plus réfléchies et pointues que les collections Européennes ! 

Tes bijoux et marques préférées ? 
Je suis une inconditionnelle de Pamela Love. J'aime le personnage autant que l'univers et la création qui l'entourent .. Dès que j'en ai l'occasion je saute sur une de ses pièces ! Je travaille pour Sowat comme attachée de presse, j'en porte donc beaucoup. J'ai été grande prêtresse de Charlotte Martyr pendant un bon moment aussi ... En prêt à porter à part les beaux basics de chez Acne, Isabel Marant, Wang etc.. Je n'ai pas vraiment de "références", je fonctionne au coup de coeur alors peu m'importe si la marque est connue ou pas ! Et j'achète beaucoup chez les copines créatrices Charlotte Sometime, Tassia ...  

En dehors du mannequinat, es tu étudiante ? 
Affirmatif ! J'ai vécu presque 2 ans sur Paris entre mes deux cursus scolaires où j'ai uniquement vécu du mannequinat. Il y a un an et demi j'ai décidé de reprendre (ou plutôt de terminer) mes études. Je suis dans mon ultime ligne droite de master de relations presse/publiques à l'heure actuelle. 

Arrives tu à vivre du mannequinat ? 
J'ai su en vivre lorsque j'habitais Paris, mais non sans mal. C'était un boulot très difficile car je ne suis pas du genre passive, je ne laissais pas les agences faire tout le boulot à ma place (surtout que certaines ne se bougent pas pour te trouver un job et préfère miser sur les demoiselles de l'Est qui ne sont là que pour 3 semaines et doivent rembourser leur loyer). J'étais dans la pro-action en permanence : Pas de boulot ? Je courrais faire des test photos pour ne jamais perdre la main et améliorer mes attitudes, quand les journées sans 8 castings d'affilé me le permettaient bien sûr. Je démarchais matin et soir des créateurs  avec des envois de composites, je rencontrais beaucoup de monde ce qui m'a permis d'aujourd'hui avoir mon réseau et continuer à bosser ! Je faisais mes propres relations publiques finalement. 

Qu’est-ce que tu aimerais faire après ? 
C'est encore flou car j'ai beaucoup d'ambitions, dont des petits rêves que j'espère concrétiser d'ici 3 à 5 ans.  Je termine un stage chez Publicis où je m'y plais énormément. Première fois de ma petite vie où je me sens heureuse au travail, en me réveillant le matin avec la banane et croyez-moi, cette sensation est plus que précieuse. Je compte terminer mes quelques mois de cours qu'il me reste, me prendre des vacances que je n'ai pas eu depuis 2 ans et pourquoi pas continuer le mannequinat pour un dernier round ? J'en ai pas terminé avec le métier.

Comment entretiens-tu ton roux ? 
Pas du tout.. Héhé. J'utilise des shampoings lambda et des après-shampoings lambdas aussi. Dès que j'en ai les moyens je m'achète des produits Kevin Murphy, qui sont selon moi les meilleurs que je n'ai jamais testé (en plus de leur philosophie terrible sur le surfstyle facile, les odeurs sont démentes). Mon roux a tendance à blondir l'été et à se renforcer l'hiver, un grand mystère. 

Lorsque tu te présentes à un casting, vaut-il mieux arriver naturelle pour qu'on voit ton potentiel ? Ou est ce qu'il vaut mieux arriver déjà toute apprêtée ? 
La grande question du casting qui me fait toujours rire... Surtout quand tu débarques en talons de 12 et que les autres filles sont toujours plus grandes alors qu'elles sont en tongs. Il faut le savoir, le casting est frustrant.  On est confrontées à des filles sublimes et surtout, si le casting a déjà été cadré, ces filles sont la concurrence directe. Il m'est déjà arrivé de tomber sur une salle de casting avec 10 rousses de la même taille, même couleur de peau et même forme de visage que moi. C'est flippant, je vous assure!  Les castings "ouverts" (où l'appel d'offre du client est lancé et où les agences envoient les filles qui semblent le plus adaptées) sont moins stressants car le client n'a apparemment pas encore décidé du type de fille qu'il voulait. A nous donc de jouer de nos charmes pour lui faire sentir qu'il a besoin de vous, et pas le contraire.  Mieux vaut arriver le plus naturel possible dans ce genre de situation. Le client doit pouvoir s'imaginer au mieux comment me transformer et comment m'habiller. C'est donc avec un make up hyper naturel qu'il faut aller aux castings (voire : sans make up ! Mais dans mon cas, étant rousse il vaut mieux miser sur quelque chose de léger mais présent quand même), vêtements près du corps (idéalement un legging et un débardeur) et talons aiguilles. Sans oublier le petit élastique à cheveux au poignet pour les éventuelles photos.  Aujourd'hui je n'ai plus le temps de faire de castings et heureusement. Courir le tout Paris pour 8 à 10 castings par jour, métro en talons de 12 quand on n'a pas le temps de rechausser les baskets, dans des vêtements le plus simplet qui ne nous ressemblent pas et en plus ne pas avoir le temps de manger, c'était pas pour moi. Même si cette case est obligatoire pour se faire connaître auprès des clients et des studios, ce n'est pas super fun et tu donnes souvent beaucoup de ta personne pour ne pas être bookée en retour. Parfois, il faut des mois de castings pour en décrocher un. Parfois, 5 castings par jour et 5 jobs décrochés. C'est encore là, un grand mystère ! 


Photographe : Sarah Ford.

6 commentaires:

  1. Bonjour!
    j aime ce post )
    joli photo )



    Angela Donava

    RépondreSupprimer
  2. Bonsoir Mary Astrid,

    J'ai une petite question, je suis mannequin moi aussi depuis 1 an en agence mais comme toi mon agence ne se bouge pas vraiment pour me trouver des castings. J'ai lu que tu trouvais les castings par toi même. Peux tu me dire quels sites, ou techniques as tu utilisé? cela me serait d'une grande aide.. parce que c'est pas mal la galère..

    Sinon bonne chance pour le blog, je te suis depuis Fashion Ruthless et celui ci prend une bonne tournure! Je t'embrasse

    Une jeune étudiante parisienne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut demoiselle !
      Merci beaucoup pour ton message adorable.
      Alors oui, je cherche par moi même. Il y a des sites très bien faits du type CAST PROD.
      Sinon, cherche à t'inscrire sur des groupes privés facebook où bien souvent les photographes postent des annonces !
      Ajoute beaucoup de monde du milieu sur facebook et discute avec beaucoup de gens, tu te rendras compte que tout le monde aime passer en direct car c'est beaucoup plus facile et en plus le client ne paye pas de frais d'agence !
      Fais souvent des tests pour améliorer ton book dès que tu as du temps, et démarche les créateurs par toi même ! Voici tous mes bons conseils :) Bon courage à toi !

      Supprimer
  3. Bonjour Mary-Astrid,

    Une petite question pour m'enlever une vieille idée de la tête..
    Jusqu'à quel âge peut on démarrer dans le mannequinnat? (j'pensais défilés ou lingerie)
    J'en ai bientot 34...:)
    Merci merci et bonne continuation

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chère Anonyme,

      Normalement, le plus jeune est le mieux ! Mais je t'avoue que j'ai 24 ans et je travaille encore. On dit dans le métier qu'à 18 ans on est à la retraite (pour rire!). Tout dépend de comment ta peau est, comment ton corps est entretenu et comment tu passes à l'objectif ! Donc je n'ai qu'un mot : ESSAYE ! Ca ne coûte rien, et tu seras rassurée ;-)

      A bientôt

      Supprimer

Bannière : © Léo Busnoult. Fourni par Blogger.
Hayley Larue Design