Le promoteur

lundi 11 mars 2013


J'espère que vous avez passé un beau w-end. Vous êtes de plus en plus nombreux à venir me visiter (merci, merci!), ce qui me donne encore plus envie de vous raconter des choses sur mon métier et ce milieu sans pitié qu'est celui de la mode. 


Samedi, j'ai reçu ce drôle d'e-mail sur ma boîte pro (orthographe conforme) :

"Bonjour Mary,

Je suis mannequin chez Karin Models et également promoteur. J'ai accès à des évènements et soirées dans de grands clubs parisiens. J'organise des tables avec mes amies modèles ou tout nous est offert !Souhaiterai tu te joindre à nous avec tes amies pour à la fois te faire des contacts pro et faire la fête?

En espérant une réponse de ta part...

Cordialemen"

Et ce n'est pas le premier. J'en reçois avant et après chaque fashion week. 
L'occasion donc pour moi de vous parler des promoteurs ...  

Qu'est-ce qu'un promoteur ?
Bien souvent, il travaille avec quelqu'un d'autre (son assistant, un agent, un sous-fifre..) et recherche des "belles" nanas (obligatoirement mannequins), issues de grandes agences ou qui travaillent beaucoup (qui se font beaucoup voir) et les convie à différents types d'événements : Goûters hors de prix au Plaza, diners au VIP room, dégustation de champagne au Queen, et j'en passe. Tout ça absolument GRATUITEMENT pour les celles qui acceptent de rejoindre ce genre de petites réunions. 
Cela permet aux promoteurs de sortir le grand jeu devant la haute société, d'avoir des billets d'entrée dans des endroits insolites et exceptionnels et surtout de se faire bien voir. 

En règle générale, ce sont surtout les new faces (nouvelles mannequins fraichement débarquées de provinces ou de pays étrangers) qui sont conviées à ce genre d'événements. Parfois, les agences connaissent des promoteurs et tout se passe très bien. Elles aident les mannequins à découvrir la ville via ce type de soirées, et aussi à se socialiser avec le monde de la nuit et du mannequinat. D'autres fois, le promoteur va aborder une fille comme il l'a fait pour moi via cet email ou alors en sortie de casting (le lieu idéal!). 
Les new faces innocentes de Paris vont rapidement accepter, et avec joie me direz-vous ! 
Et oui .. Là est le piège. Surtout quand tu viens de quitter Papa/Maman, que tu gagnes en maturité et que l'avenir t'appartient. Les ailes te poussent.... 

Je ne critique pas ou n'éloge pas ici ce que font les promoteurs. Il faut savoir doser, comme de s'en méfier. J'ai moi même été tentée quand j'habitais à Paris, j'ai assisté à deux diners avant de déchanter rapidement... Si vous gardez vos distances et vos principes, alors foncez et amusez vous, profiter des cocktails gratuits et des blinis Mais si vous avez l'esprit encore faible, que vous êtes encore jeune et que vous débutez dans le milieu, mieux vaut éviter le loup. Il peut se passer beaucoup de choses sournoises à Paris, la nuit, dans le monde de la mode. Les promoteurs peuvent être très sympas (j'en ai rencontré!), comme très fourbes (j'en ai rencontré!). 

L'idéal si vous souhaitez entrer dans ce cercle privé est de vous joindre à une amie mannequin qui a déjà été à ces soirées ou qui souhaite y aller. A deux vous serez plus fortes si quelque chose dégénère, ou plus folles pour vous amuser si tout se passe bien !

Ce que je préférais lorsque j'habitais la Capitale était juste de profiter de mes copines de castings, sortir boire des cocktails en happy hour à Pigalle et rentrer tôt pour éviter le teint gris et les cernes le lendemain pour commencer une journée du bon pied ( /bon oeil), me rendre aux soirées organisées par mes agences, rencontrer du monde sur les castings, les jobs .. Je trouve que c'est la meilleure des méthodes (et la plus safe). 

Une facette de ce monde dévoilée .. 
Vous comprendrez maintenant mieux pourquoi certaines filles sont blafardes sur les shows et pourquoi d'autres sont pimpantes comme l'oiseau bleu ;-)

Et pour commencer votre semaine en beauté et que l'actualité le permet, une chanson que j'aime beaucoup, par un homme juste incroyable :



xx

Photographe : Shu, pour Be Street


2 commentaires:

  1. Eh oui, le monde de la nuit parisienne est souvent fourbe, il faut se mefier! Meme si on peut faire de belles rencontres :-)

    J'organise un concours sur mon blog pour gagner un bracelet, j'espère que tu participeras!

    Bisous

    RépondreSupprimer
  2. Excellent article! J'ai bien aimé la façon dont vous avez traité le sujet. Très instructif contrairement aux données des autres blogs, celui-ci m'a été d'une grande utilité, notamment pour mes problèmes de taches du moment. Bonne journée!

    RépondreSupprimer

Bannière : © Léo Busnoult. Fourni par Blogger.
Hayley Larue Design