Les mannequins toutes tailles

mardi 3 septembre 2013


"Etre une bombe n'a rien à voir avec une histoire de taille"


Vous le savez c'est un sujet de polémique autour du monde de la mode que la taille des mannequins. D'après notre monde fait d'épingles et de tissus, mannequin devrait rimer avec mensurations parfaites à savoir 90-60-90, et encore c'est un poil trop large pour les défilés haute couture. Idéalement, il faudrait ressembler aux mannequins de plastique des vitrines (je ne sais pas si vous avez déjà prêté attention à la finesse de ces bustes artificiels mais c'est assez flippant et surtout irréel).
Je n'ai pas peur de le dire, j'aime la minceur. Je trouve ça très élégant, nonchalant, poétique et surtout très photogénique.  J'ai déjà été très mince (10 kg de moins qu'aujourd'hui pour la même taille, l'adolescence nous rend parfois différents), et je n'étais pas plus heureuse. Aujourd'hui je stabilise un poids depuis quelques années déjà. J'aime manger et même si la minceur est quelque chose que je trouve très féminin, j'aime énormément le punch que les formes envoient. Je trouve les mannequins dits "plus size" (appellation totalement stupide, encore une histoire de catégories ...) éclatantes et épanouissantes. Elles m'envoient des ondes positives et me font sourire. Elles sont de celles qui culpabilisent le moins alors qu'elles sont régulièrement soumises aux critiques, et je dois dire bravo.

JAG est la première agence de mannequins qui accueille toutes les tailles de pantalons. Lorsque j'étais à New-York cet été, cette nouvelle a lancé le buzz : "on mélange les tailles au sein d'une même équipe". Et oui, pour une fois on ne catégorise plus les filles dans des barils, on prône la mixité car toutes les femmes sont belles ! Alléluia, on a enfin compris ! Jusque là les mannequins "plus size" n'étaient représentées que par des agences spécialisées. Il est clair que la haute couture changera peu ou lentement (si ça arrive un jour !), parce que créer un vêtement qui risque de mal tomber avec des formes féminines est difficile à concevoir (question pratique), chaque femme étant différente, les créateurs n'ont pas le temps d'imaginer une collection toute entière sur des formes. Le marché "plus size" est en pleine expansion et j'adore l'entendre ! 


Au détour d'une discussion par email avec la charmante Jennie Runk (égérie bikini H&M ci-dessus), elle me confiait qu'elle était rassurée que l'on commençait à voir de plus en plus de formes sur les couvertures de magazines et que même si ce business de la mode était fou, on s'y plaisait bien ! On voit même des mannequins "plus size" lancer leur propre ligne de sous-vêtements ou swimwear comme Robyn Lawley qui avouent enfin trouver un idéal pour aller à la plage sans être coincée dans des coutures.

Je fais une taille 36/38 au quotidien (plutôt 38 pour le PAP -prêt à porter-), je suis catégorisée en mannequin lingerie, sport et PAP. La couture, pas pour moi ! Mais même avec mes mensurations, on me classe d'emblée dans la division des pulpeuses. Il y a un changement pour les "plus size" et je trouve ça révolutionnaire. Maintenant, il faudrait aussi que le changement opère pour les tailles d'entre deux. Parce-que croyez le ou non, les 36 travaillent beaucoup, les 44 aussi maintenant, mais les 38 sont trop "38" et ça m'est arrivé de perdre des jobs parce que mes mensurations étaient trop normales et proches du réel. J'ai l'habitude avec ce genre de remarques, je plais à d'autres et je déplais à certains autres, comme une couleur de cheveux les formes sont un goût et un marketing. 


Je suis, en tous cas, très fière que (presque) toutes les tailles soient représentées dans ce milieu. Le PAP, la beauté et la lingerie bougent enfin et l'épanouissement de la femme en sera d'autant plus comblé ! Ha ... On va pouvoir dormir sur nos deux poignées d'amour sereinement et se dire que la beauté et la tendance ne seront plus une question de confection.


xx


- Lizzie Miller : 






- Robyn Lawley :





- Crystal Renn :







Justine Legault :


17 commentaires:

  1. Ton article est génial mais je suis de ceux qui persistent à penser que toutes ces femmes seraient encore plus canons si elles étaient plus minces.
    Je sais que ça peut paraitre choquant etc, j'ai conscience de ce que je dis et de ne pas être assez ouverte d'esprit mais chacun ses opinions et ses goûts et pour moi, le monde de la mode et le mannequinat "pro" devrait être réservé aux filles sans formes...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La mode est plus facile avec des filles très fines,c 'est certain car cela permet de gagner du temps et de l'argent ! Mais la mode est loin d'être un monde commun où tout le monde se retrouve, voilà pourquoi je trouve la diversité des profils très intéressante !

      Supprimer
  2. Super article. Juste pour dire qu'en tant que photographe j'ai une préférence pour les belles formes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton avis de photographe ;-) Ca fait plaisir de savoir qu'une chance est maintenant offerte aux filles pulpeuses réellement.
      Tous les types de femmes méritent d'être photographiés et adorés, c'est tellement élégant d'être une femme !

      Supprimer
  3. On a tous nos propres goûts personnels, notre propre sens de la beauté, de l'élégance etc
    Ce qui est sans doute le vrai fond du problème c'est pourquoi l'univers devrait se conformer à une seule vision en particulier. Je comprends bien que pour la haute couture et comme tu l'as si bien dis, il n'y est pas trop le choix, simplicité de fabrication oblige mais notre état d'esprit se façonne si vite dans les carcans de la mode... Pourquoi ne pas être plus ouvert sur la beauté ? Car non, une fille sur papier glacé n'est pas forcément une bombe...

    Merci de cet article,
    bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hey non pas forcément... Tu sais, il existe des mannequins qui, sur papier glacé comme tu dis, rendent super bien ! Et quand tu les vois arriver sans maquillage de bonne heure le matin, euuh tu as une autre vision des chose ! C'est tout un travail de photogénie. Voilà pourquoi ce milieu doit être prit avec beaucoup de recul et une grande sérénité. Il existe des filles naturellement jolies, fraiches et en plus photogéniques. Mais la plupart du temps la retouche, le maquillage et le stylisme apportent beaucoup sur une image ! Tout n'est pas réel. C'est comme un jeu de comédien au final ! ;-)

      Supprimer
  4. Ton article est hyper intéressant! Il est vrai que cela fait plaisir de se rapprocher doucement de la réalité! J'adore la mode, regarder les défilés mais ça m'énerve à chaque fois de voir des filles squelettiques parce que je me dis que ça perturbe les ados, les filles veulent de plus en plus maigrir! Je l'avoue moi la 1ère! Je fais un scandale parce que j'ai pris 2,5kg en vacances alors que je fais un 34, mais je suis petite c'est différent! Alors qu'au final je suis une fille mince malgré la malbouffe que je m'envoie! mais j'aime ça manger, on n'a qu'une vie! La couture ne changera pas, ou alors cela serait une réelle révolution! A présent que les filles pulpeuses sont acceptées ça serait bien de penser aux petites! Mon rêve voir un défilé avec des grandes, des minces, des pulpeuses, des petites, des blanches, des noires, etc etc ça serait très beau, mais comme tu le disais ça reviendrait très cher! Vive la mode et vive les femmes! bisous!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Jean-Paul Gautier oriente depuis quelques temps déjà ses shows de cette manière, en prônant la mixité féminine et ça donne un résultat assez chouette ! Après, la critique reste bien entendu ouverte sur ce genre de geste mais je trouve que c'est une très belle chose de sa part que d'organiser ça ! Je te laisse jeter un oeil à ses défilés pour que tu puisses te rendre compte. Il fait marcher des pulpeuses (comme Crystal Renn), des personnes âgées, des filles normales et des filles plus fines. Il y a de tout pour faire un monde alors pourquoi ne pas en faire profiter le fashion world ? ;-)

      Supprimer
  5. Merci de parler de ça ! C'est sûr que c'est plus compliqué de percer dans ce milieu quand on a des formes, mais c'est bien de savoir que c'est possible :) Et puis, y a pas de doute, ces femmes sont quand même sublimes !

    Des fois quand je vois ces mannequins trèès fines, je me dis que la santé reste le plus important.

    Merci à toi ;)

    Bisous
    Nat

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nat,

      Il existe des mannequins très fines et en excellente santé ! Toutes ne sont pas à placer dans la catégorie de la maladie et fort heureusement ! Le milieu a trop souvent placé les filles très minces dans un cercle d'anorexiques alors que, certes, ça existe, mais pas tant qu'on ne le pense.
      Beaucoup d'entre elles sont très jeunes : ce qui explique le manque de forme et la finesse de leurs traits. D'autres ont une morphologie et un métabolisme naturellement mince.

      Mais je suis d'accord avec toi sur le fait que la santé est nettement plus importante que d'apparaitre en couverture de magazine et d'avoir été affamée pour y arriver. Je ne suis pas d'accord sur ce fait. Je loupe des jobs parfois à cause de mes mensurations mais je n'irai pas jusqu'à éviter de manger mon dessert et mon carré de chocolat pour l'obtenir ! On me book comme je suis ou pas du tout !

      Belle journée :-)

      Supprimer
  6. Hello. C'est la première fois que je visite votre site web et j'ai trouvé l'information pertinente. Merci.

    RépondreSupprimer
  7. J'adore cet article ! C'est vrai que ça commence a devenir un peu moins tabous qu'auparavant les "plus sizes". Les agences de mannequins devraient accepter de plus en plus les femmes avec des rondeurs.

    http://mamasparis.blogspot.fr

    RépondreSupprimer
  8. Il y a qu'une agence de ce type et elle est à New York ? Parce qu'avec mon 38/40 ça m'intéresserait en France.

    RépondreSupprimer
  9. La deuxième photo de Crystal Renn est juste wahoo :D

    RépondreSupprimer
  10. vraiment c'est vrai ce que vous dites c'est un article hyper bien!

    RépondreSupprimer
  11. entièrement d'accords , le charme et le coté sexy ,dépasse bien souvent la taille , je ne comprends pas cette histoire de taille de lus ils sont beaucoup trop maigre .

    RépondreSupprimer

Bannière : © Léo Busnoult. Fourni par Blogger.
Hayley Larue Design