L'anti-agence de mannequins

mercredi 29 janvier 2014



Quand les bonnes nouvelles fusent sur le net dans le monde de la mode, j'ai envie de les partager.



Parce-qu'il existe des petites révolutions (quand même, hein) dans ce milieu et qu'il est toujours intéressant de se tenir au courant de ce qu'il se passe un peu partout dans la fashion sphère.

C'est en Angleterre (tiens, comme c'est original ...) qu'une anti-agence de mode a ouvert ses portes. Je m'explique.
A bas les clichés de la mannequin blonde, d'Europe de l'Est, aux fesses de Beyoncé et à la petite poitrine justement dosée qui a la taille dessinée comme une princesse Disney (même si, bon, ok, je suis un peu jalouse de ces filles là).
Dans cette agence, on s'applique à chercher des personnalités, des "gueules". Des mannequins comme j'aime en voir dans le WAD magazine. Des gens qui ont un impact visuel très fort et qui n'ont pas nécessairement besoin de maquillage outrancier ou de mise en scène particulière pour dégager de l'émotion sur une photo. Ces personnes qui se "suffisent à elles même" et qui sont bourrées de charisme. J'adore ça !
On retrouve dans cette agence des filles tatouées, piercées, rasées, aux cheveux colorés.

Pandora Lennard et Lucy Green, deux stylistes, on crée l'agence dans le but de faire une place à des caractéristiques physiques particuliers. Elles les appellent les "anti-models". Leurs influences principales étant les magazines du genre I-D ou Purple, on comprend d'emblée l'univers dans lequel elles souhaitent nous emmener. Elles ont toutes deux travaillé dans ces magazines pour lesquels elles proposaient des castings de "personnalités" en plus des autres mannequins en compétition.

Il est bien connu qu'à Londres on tombe sur des gens aux gueules improbables, qui déchirent tout (visuellement) sur leur passage. Ces artistes qui dégagent un truc que personne ne peut expliquer. Des musiciens, des photographes, des "anti-models" donc qui ne travaillent pas leur image comme peuvent le faire des mannequins lambdas. Ils sont comme ça, naturellement, c'est leur façon d'être. Ils ne sont d'ailleurs pas présentés comme mannequins mais plutôt comme des artistes, des talents.
L'agence Londonienne ne leur met pas des brides aux poignets pour autant. Elle les encourage à continuer leur passion, leur job, et a se servir de l'expérience du mannequinat pour donner une visibilité à leur travail.

Existant depuis 5 mois maintenant, Anti-Agency (car c'est son nom) a déjà booké des personnalités sur des campagnes Adidas ou encore ASOS !... La preuve que les choses changent ! Il commence à y avoir de la place pour tout type de profils et je commence à croire à la modernité du fashion system.

Alors, oui, il faut continuer à vendre de la belle image, à booker des filles aux jambes interminables, à proposer des catwalks divins avec des nanas qui font rêver la terre entière. Je suis d'accord avec cette routine modesque, et il en faut ! La mode est aussi classique et ouvre des perspectives de rêves et de ventes inouïes. Mais étant donné qu'il y a de la place pour tout le monde, il est intéressant de suggérer de nouveaux visages, de nouvelles images en plus des codes standards. Tout le monde est une cible pour un commerce, une enseigne. Chacun a sa propre perception de la mode et de la tendance, tout le monde est plus ou moins touché par ce qui l'entoure.
Alors, pourquoi ne pas continuer encore et encore à explorer les personnalités ? Ca rafraîchit les idées sans pour autant marcher sur les plates-bandes d'un marché déjà bien ancré et existant.

Je dis OUI !

x



11 commentaires:

  1. Je trouve ça génial cette diversité ! Dans le genre à Londres également (mais je pense que tu connais), il y a l'agence Ugly. (http://www.ugly.org/UGLY-MODELS/) Ils ont d'ailleurs fait un casting il y a peu sur Lille (lu dans 20 minutes) !

    Au plaisir de te lire,

    Camille

    RépondreSupprimer
  2. article très intéressant! Merci

    RépondreSupprimer
  3. Je trouve ça génial. Ce serait tellement bien de voir des gens"normaux" en une des magasines.. Enfin, des gens avec une personnalité étonnante et qui ne ressemblent pas non plus à la normal pour qu'il puisse nous inspirer! C'est une super initiative en espérant que ça fasse un bon bout de chemin vers la réussite ! Merci pour cette découverte et bonne continuation à toi !
    Justine

    RépondreSupprimer
  4. L'initiative est sympa mais encore une fois, il ne s'agit que d'une certaine catégorie de personnes. Ici les tatoués, cheveux colorés, etc. Que fait-on de toutes ces personnes au look plus sage qui elles aussi pourtant peuvent dégager un max d'émotions et de présence sur photo ? J'ai l'impression que bien au contraire, la mode est à tout ce qui paraît anti-conformiste, des mannequins aux cheveux colorés et/ou piercés il y en avait déjà dans des agences de base il me semble non ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir !
      Des mannequins plus "sages" comme tu l'entends me font penser de suite à Alexa Chung, et ce genre de nanas est présent dans les agences !
      Les filles sages ou au physique plus discret sont justement appréciées des agences !
      Les gueules et les faciès dont on a pas l'habitude deviennent recherchés.
      Dans mes agences, c'est très rare de voir des cheveux colorés à outrances ou des piercings sur le visage et des tattoos voyants. Donc c'est une révolution en quelques sortes ;-) Ca bouge, mais tout doux !

      Supprimer
  5. En France il y a l'agence Wanted :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour l'info, je ne savais pas tu vois ;-)

      Supprimer
  6. J'ai adoré lire cet article, je n'étais pas au courant qu'il existait ce genre d'agence :)
    Très bonne idée de post en tout cas.

    xx
    daneloar.blogspot.fr

    RépondreSupprimer
  7. Malheureusement les gens "normaux" ne font pas parti d'agences.. :( Taille moyenne mais trop petite pour être en agence, taille 38 normale, trop "curvy" pour une agence de base, bien trop mince pour une agence grande taille, pas assez d'originalité dans le look pour les agences types Wanted..

    RépondreSupprimer

Bannière : © Léo Busnoult. Fourni par Blogger.
Hayley Larue Design