La bible du mannequin

lundi 17 mars 2014


« La question la plus hilarante à laquelle il me soit donné de ne pas répondre quand j'avoue que je suis mannequin c'est : "Et à part ça, tu fais aussi quelque-chose à côté ?" ou encore "Mais tu es mannequin-mannequin ou tu travailles aussi ?", la question type posée systématiquement à tous les mannequins pas célébrissimes suivie d'un "Pour quiii ?"
A vrai dire, je ne connais pas de "mannequin-mannequin" lymphatique ou qui ait le loisir de cumuler d'autres activités. Le luxe du mannequin est sans aucun doute son style de vie, mais ça n'est pas juste être belle à attendre que les jobs tombent. Si vous trouvez que c'est un luxe de ne pas travailler tous les jours aux heures de bureau et au même endroit, considérez que la stabilité de ce même bureau et la garantie de travail le lendemain en sont d'autres. »



Certaines personnes pensent que le mannequinat est un rêve à atteindre, une sorte d'objectif de vie (je comprendrais plutôt que devenir kinésithérapeute en soit un). D'autres le prennent plutôt comme une occasion, une parenthèse agréable qui arrive, s'ouvre et sur laquelle il faut surfer le temps que ça dure. J'ai choisi, personnellement, de prendre le deuxième volet. Tout simplement parce que je n'ai jamais prétendu à être mannequin, ça n'a jamais été un rêve de gamine. Voyez, je voulais être vétérinaire, monitrice d'équitation et JRI (journaliste reporter d'images), et maintenant j'en suis là : mannequin et attachée de presse. Mais ce genre d'occasion, quand elle se présente, doit être saisie. C'est beau de vivre un risque. C'est ce qui m'est arrivé ainsi qu'à Lysa Aëngel. 


Ce livre m'a été offert il y a 5 ans, je commençais le mannequinat depuis peu et j'étais encore très loin de savoir ce qui allait m'attendre. Je faisais des photos, j'avais une agence mais pas encore de premier vrai contrat. J'allais faire mon grand saut. 


Lysa raconte dans son livre "My Beautiful Egotrip" ce que je raconte dans les lignes de ce blog. Sauf que Lysa a une autre version que la mienne. Elle a été amenée à défiler et à faire de grandes campagnes, elle avait un profil plus "mode" que le mien. Mon champ de travail à moi est celui des publicités, des catalogues et de la cosmétique. On a chacune notre domaine et notre manière de raconter nos coulisses.

J'ai envie de vous inviter à lire ce livre si vous souhaitez entrer dans l'aventure du mannequinat ou si vous avez déjà pu y mettre un pied grâce à quelqu'un et que vous vous y sentez bien (ce point est important, on ne fait pas quelque chose que l'on a pas envie de faire, le pire c'est de s'y sentir forcé). On a besoin de connaitre des choses importantes avant de partir comme un boulet de canon. On a besoin d'être prévenu, surtout. De savoir à qui on va avoir affaire et comment contourner certaines mauvaises opportunités (tout n'est pas bon à prendre, croyez moi). 

Attention, ce bouquin n'est pas FACILE. Il ne vous fera peut-être pas rêver, il est parfois dur et choquant, vous allez peut-être déchanter après l'avoir lu. La mode ce n'est pas une robe en strass Versace et un parcours itinérant à la The Simple Life. Etre mannequin ce n'est pas qu'être chouchoutée par des maquilleurs, porter des talons aiguilles indécents sans avoir mal aux pieds, manger des sushis matin midi et soir puis sortir accompagné de belles personnes, elles aussi en robe en strass, boire beaucoup de champagne gratuit et ne jamais avoir de cernes. J'ai reçu des mails de personnes qui pensaient que ça se passait comme ça. C'est triste, parce-que non. J'aurais adoré ! Mais la vie est faite que, après une cuite, j'ai des cernes. Et après 5 jours de sushis, je grossis. 

Mais si tout ça ne vous fait pas peur et que vous aimez foncer dans le tas, alors je vous invite vivement à le lire. Il m'a challengée !
Il m'arrive de reposer mes yeux dessus de temps en temps, quand j'ai besoin de parler à une copine mannequin mais qu'aucune n'est disponible (même sur skype, l'enfer). J'ai envie d'échanger avec les filles mais comme on ne travaille pas toutes dans le même domaine c'est assez compliqué de se retrouver autour d'un café. Lysa a été un peu mon soutien imaginaire pendant toutes ces années et aujourd'hui je vous partage cette amitié. 
Ce livre est dingue, il est mortel.

Amusez vous bien et surtout, courage !

x

Avec : 










4 commentaires:

  1. Bah devient kinésithérapeute alors, car en mannequin, tu ne fais rêver personne !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce genre de commentaire qui aurait du partir à la poubelle et puis, finalement non, la bêtise et la méchanceté gratuite méritent d'être affichées ! Merci d'avoir dépensé ton temps ici :-)

      Bonne journée,

      Mary.

      Supprimer
    2. Cher(e) anonyme,

      Ta méchanceté et ton manque de courage me font vomir. Le temps que tu dois passer à scruter le blog de Mary, pour à un moment qui te semble opportun balancer ta connerie sur la toile, prouve la vacuité de ton existence, et très certainement une grande jalousie à son égard et aux mannequins qui ne remplissent pas TES critères de beauté ( certainement douteux) mais qui cartonnent !
      Au nom de quoi, pourquoi, en vertu de quoi te permets-tu un tel jugement, une telle méchanceté dans ton propos? Je pense que Mary ne cherche peut être pas à "faire rêver" au travers de son blog, mais à retranscrire avec justesse la réalité du monde de la mode tel qu'il est, et non pas tel qu'il transparait dans les médias et la pub.
      Tes goûts et tes avis te regardent, et s'ils sont susceptibles de blesser, alors garde les pour toi. "Toute méchanceté a sa source dans la faiblesse",Ton propre mal-être transparait clairement dans ton commentaire, que s'est-il passé? tu as raté ta carrière, tu étais le soufre-douleur des enfants à l'école? Si jamais tu as besoin de parler et d'être consolé, exprimes toi, nous te prêterons une oreille attentive ici, si cela peut remédier à ta bêtise. Bon courage pour la suite,
      Avec toute ma pitié,
      Léonne.

      Supprimer
  2. J'adore Léonne, merci pour tant d'intelligence !
    Les haters, cassez vous d'ici, c'est peace par là :)

    RépondreSupprimer

Bannière : © Léo Busnoult. Fourni par Blogger.
Hayley Larue Design