Merci 100% Mag : le phénomène du tigh gap

mercredi 9 avril 2014


Quand je shootais avec Melchior le dernier édito de Street Tease Mag le mois dernier sur Paris, l'équipe de 100% Mag a investi le studio à nos côtés. Il était question de recueillir les opinions de personnes issues du monde de la mode concernant le phénomène du 'thigh gap' pour lequel je m'étais déjà exprimé sur le blog (ici).
J'étais plutôt contente d'être contactée pour ce genre de reportage puisque mon avis sur la question est bien tranché ! Etre bien dans ses baskets est primordial pour avoir confiance en soi, et pas uniquement dans le monde de la mode, c'est valable au quotidien pour tout à chacun. Je refuse de cesser de m'alimenter sous prétexte qu'avoir un trou entre mes deux cuisses est "à la mode". Si c'est naturel, tant mieux, mais il faut éviter à tout prix de mettre les morphologies dans des cases. Etre belle n'est pas être mince et vise versa. Bref, je m'étais déjà assez épanchée sur le sujet !


Comment se passe un tournage pour 100% Mag ? Vous devez vous poser la question (enfin, peut-être. J'imagine que oui en tous cas).
C'est assez simple. Et plutôt cool. L'équipe est autour de nous, nous filme dans des moments du shooting pas nécessairement préparés, c'est assez naturel. Ensuite vient le moment de l'interview individuel où Melchior et moi même réagissons face caméra. Pour ma part ça a duré bien 20 mn ! Un enchainement de questions/réponses vives et très intéressantes; mon point de vue global sur ce phénomène, est-ce que je suis personnellement atteinte par ce sujet, comment réagir, comment prévenir, comment rassurer, comment faire changer les mentalités sur la minceur absolue, etc... Pour le besoin du reportage, malheureusement, seulement quelques secondes ont été conservées.
Mon passage est assez court comme vous pouvez le constater dans le replay (qui est juste ici). Et pourtant l'équipe nous a suivi toute l'après-midi. Je suis même plutôt déçue que le moment où j'ai ma main plongée dans une boite de z'animos au chocolat au lait n'ait pas été gardé ! Prise en flagrant délit alimentaire (ça aurait pu être un comble dans les studios de Condenast. Quoique. Il n'y aurait pas eu de boites de z'animos. A moins que je n'apporte les miennes. Je l'ai déjà fait, ça, apporter ma propre ration sur un shooting. Eh bien oui, quand on oublie de nourrir les mannequins, à un moment, il faut savoir prendre les devants.).

J'aime assez susciter des réactions lors de mes différents interviews ou passages télévisés. J'ai des éloges mais aussi beaucoup de commentaires grisants du type "mais je ne comprends pas en quoi tu es un mannequin hors norme, tu es très banale"; "tu passes mal à la télévision" ou encore  "tu ne devrais pas être mannequin, tu ne ressembles pas à une mannequin !". J'adore répondre à ce genre de banalités par "rends toi sur le blog et tu comprendras exactement la position de mes propos et de mon savoir être/faire quotidien". L'essentiel est de susciter l'intérêt et de faire changer les opinions des gens et c'est ce que je tends à faire dans ce blog et dans mes interviews filmées. On ne juge pas un livre à sa couverture parce que l'on ne sait jamais ce qu'il peut nous réserver à la fin ! Tout l'enjeu de mon métier de mannequin ne réside pas en paraissant mannequin au quotidien mais en évoluant derrière un objectif et en sachant devenir photogénique. 

J'espère que ce bref reportage sur le "thigh gap" vous a aidé à y voir plus clair et surtout à prendre position quant à ce phénomène qui peut comporter des risques. Prenez soin de vous, surtout !

x


4 commentaires:

  1. Hello! j'ai regardé le reportage et j'ai trouvé ton intervention très intéressante même si effectivement le passage est court le principal c'est le que le message passe ;) et j'ai vraiment du mal à comprendre cette tendance du haut de mes 23 ans je trouve ça vraiment abusé Oo espérons que ça passe! En voyant cette petite avoir un coach personnalisé juste pour ses cuisses j'ai grincé des dents quand même, il y a quand même des considérations plus importantes je trouvev ^^
    En tout cas tu passes vraiment bien en photo et je trouve ta beauté mille fois plus intéressante qu'une mannequin sans expression avec un trou entre les cuisses ;)
    bonne continuation!

    RépondreSupprimer
  2. je viens de regarder le reportage, très intéressant !
    je trouve ce phénomène complètement dingue... et quand ils disent que c'est une question de morphologie c'est vrai donc les nanas s'affament etc pour rien...
    j'avais un thigh cap jusqu'à ce que je passe à un 40 en bas, et pourtant je ne suis pas non plus toute fine, je ne suis pas grosse non plus (tu me connais tu vois à quoi peut ressembler mon corps), c'est ma morphologie, même si maintenant c'est fini xD en vieillissant le corps change pour accueillir un jour la maternité donc pas la peine de se battre

    et sinon tu étais sublime dans ce reportage!

    RépondreSupprimer
  3. Trop court ton passage! Quand je vois ces dérives-là (pour moi se "découper en tranches" et faire d'une partie de son corps une obsession est une dérive), je me dis qu'il serait de bon ton de mettre ton blog entre tous les (jeunes) mains. Merci pour ton discours sain, logique et franc qui remet bien les choses à leur place.

    RépondreSupprimer
  4. Excellent comme toujours!
    Diane

    RépondreSupprimer

Bannière : © Léo Busnoult. Fourni par Blogger.
Hayley Larue Design