Pin It

Widgets

Perdre toujours plus de poids pour reconquérir ses clients

J'étais au téléphone pas plus tard que le début de semaine avec une amie mannequin (je conserverai son anonymat dans ce post). Ca faisait assez longtemps qu'on ne s'était plus parlées ni même croisées, mais on s'entend bien. C'est un peu une Maman mannequin que j'admirais pendant mes débuts à l'agence. Elle m'appelait pour me proposer un job, et par la même occasion j'en avais un à lui proposer. C'est comme ça dans le mannequinat, quand on ne se tire pas dans les pattes (malheureusement, ça existe), on s'entraide et on se refile les bons plans. Elle bosse pas mal dans le Nord de la France et en Belgique, surtout pour la mode prête à porter. Elle m'expliquait que cette année elle avait perdu quelques clients de grande distribution (marques assez renommées, chuuuut) parce qu'elle est passé d'un 36 à un 38, et croyez moi, vu la longueur de ses jambes, ça ne me choquerait même pas ! 

Elle ajoute "j'ai essayé de maigrir pas mal pour reconquérir mes clients du coup mais ça n'a pas marché". Et là je me suis dis ... MAIS NON voyons ! S'affamer pour un job, ce n'est plus être soi même, c'est refuser notre état naturel si j'ose dire. "Je ne me privais pas de manger, je faisais juste attention, mais ce n'était pas suffisant", a t-elle rajouté. 
Elle aurait pu maigrir encore et encore mais ensuite sa morphologie de base serait revenue au galop. 
On a discuté pas mal sur le sujet et elle me disait de manière catégorique que les marques, même de prêt à porter qui sont essentiellement portées par des femmes du 40 au 50 et plus, ne veulent plus travailler avec des gabarits 38. J'ai trouvé ça très choquant étant donné que le vivier ici, dans le Nord, concerne surtout ce genre de tailles (je vous rappelle que nous disposons des grands studios qui abritent des séances photos pour La Redoute, 3 Suisses,  Phildar, Pimkie, etc ...). 
J'ai été attristée pour elle, elle est ravissante et je suis persuadée que ses formes sont harmonieuses.

Ce sujet m'a amené à vous écrire aujourd'hui. Vous les voulez comment, vous les mannequins dans vos catalogues et vos sites internet ? Je ne parle pas ici de haute couture où le petit gabarit peut être "justifié" (enfin, je n'ai pas envie de débattre là aujourd'hui de cette justification, ce n'est pas le sujet) mais bien de mode commerciale ! 

J'espère vraiment que ce n'est qu'une passade ! Ce serait trop dommage que des marques aussi commerciales s'orientent vers une cible qui n'est pas la leur et surtout qui commencent à faire travailler d'autres types de mannequins qui ne sont pas forcément en adéquation avec leur image initiale. 
Soit, à suivre...

x

Sources photos : 
1) Backstages  Donna Karan, NY, Février 2010
2) Compte Instagram de Cara Delevingne 



12 commentaires:

  1. Oh la la je suis sur les fessées .... Pas facile de faire changer les mentalités. Perso j aime les mannequins "normal" Qui ont des formes et dans,lesquels ont puisses s imaginer .

    RépondreSupprimer
  2. Et bien c'est pas la joie là après avoir lu ton post... Perso je serais pour la multiplicité des mannequins, de la grande callipyge à la petite unijambiste... J'aime le fait que nous soyons tous et toutes différents. De l'uniformité nait l'ennuie!
    Caroline

    RépondreSupprimer
  3. Même si tu n'as pas voulu faire de débat sur la justification des petites tailles en haute couture ce serait bien que tu en parles (perso je ne sais pas du tout pourquoi c'est justifié c'est pas pour polémiqué mais c'est juste pour savoir).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello !
      Alors oui en fait je n'en reparlais pas là car il m'est arrivé d'aborder le sujet dans d'autres posts. Par exemple :

      - http://www.sliceoffashionlife.fr/2014/03/les-mannequins-taille-0-vs-mannequins.html
      - http://www.sliceoffashionlife.fr/2013/11/les-mannequins-se-sentent-coupables.html

      Mais j'essayerai de penser à ta remarque pour rédiger un VRAI billet complet avec mon avis sur la question ;-)

      Supprimer
  4. Ce que je voudrais voir c'est TOUTES les morphologies représentées. De la nana "maigre" (au naturel j'entends) à la fille "+ size", avec l'infinité de possibilités qu'il y a entre les deux. Voilà ce que je veux.

    Voir des mannequins toujours plus minces, ou alors des mannequins "+ size" dont on a viré la cellulite avec photoshop, à la longue c'est déprimant.

    Comment se reconnaître dans ces mannequins qui ne nous ressemblent pas? Si l'on n'est pas dans les canons de beauté du moment, il semble que l'on n'ai pas le droit d'exister.

    OUI à la diversité!

    RépondreSupprimer
  5. C'est vrai que les mannequins (mannequins podiums surtout mais pas que) doivent être minces et grandes. Je parle pas pour les modèles photos où c'est plus variés mais les top modèles de haute couture le sont toujours, et jamais je n'ai vraiment compris pourquoi (les femmes aisées qui achètent souvent des vêtements coutures ne leurs ressemblent pas plus que celles s'habillant en prêt-à-porter, donc sur ce point c'est pas vraiment la cause je crois). J'ai entendu dans une émission un peu fourre-tout, pas super pertinente, que c'était les créateurs qui étaient plus à l'aises, mais ce genre d'émission ne creuse pas plus loin, donc "être plus à l'aise" juste dit comme ça ne veut rien dire.
    En tout cas merci pour les liens je n'avais pas lu ces articles. Même si ça date de quelques semaines, bravos pour ton passage à toute une histoire c'est à ce moment que j'ai découvert ton blog.

    RépondreSupprimer
  6. Les mannequins doivent nous vendre du rêve, et il se trouve que les grandes et ultra minces sont les plus belles, dsl.
    Après on essaye d'en mettre des taille 38, ça va.
    Mais quand il y a des mannequins grande taille et qu'ils sont EN SURPOIDS - c'est une MALADIE donc faut arrêter de les mettre sur des piédestal, le surpoids et une maladie, tout comme le sous-poids. Donc tes tailles average ok, mais pas des malades, maigres ou grosses.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cher anonyme

      En effet il se peut que la maigreur et le surpoids soient des facteurs de maladie. Cependant, ça ne signifie pas que l'on ne peut pas s'accepter ainsi. Et c'est même la meilleure des choses à faire : l'acceptation de soi. Si la maladie n'est pas "trop grave", il faut vivre avec, s'accepter.
      Les personnes maigres ou en surpoids ne l'ont pas choisi bien souvent, il ne faut donc pas les discriminer.

      Se sentir bien dans sa peau, quelque soit notre taille et notre situation, c'est là le plus important !

      :)

      Supprimer
  7. "pas trop grave" ? je t'invite vivement à te renseigner sur les conséquences liées au surpoids. Après c'est normal qu'il y ait toutes tailles de vêtements pour les gens qui sont malades et qui essayent de s'en sortir. Mais la représentation des modèles doit être l'average je pense...
    Sinon merci pour tes réponses aux messages et l'attention portée aux réactions de tes lecteurs.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je voulais dire qu'il existait des maladies "pas trop graves" qui font malheureusement prendre ou perdre du poids !
      Je ne disais pas que les maladies liées au surpoids ou à la maigreur n'étaient pas trop graves, il en existe aussi malheureusement ...

      J'ai peut - être mal tourné ma phrase ! :)

      Supprimer
  8. (je suis l'anonyme du 3 et 4 juin)
    Je pense vraiment que quitte à idéaliser les modèles, car comme tu le dis ils nous vendent du rêve et inconsciemment ou pas on se réfère à eux, ils doivent être plus diversifiés et pas classés comme des animaux dans des classes et des sous genre (modèles "petite taille","modèle size" etc...).
    Je dis ça en connaissance de cause car l'oppression de tous les commentaires de ce genre au quotidien "il se trouve que les grandes et ultra minces sont les plus belles, dsl",en plus de problèmes d'obésité (oui je sais 83 kilos pour 1.60 m c'est une maladie mais il ne faut pas empêcher les gens de s'accepter) m'ont conduits à près de six mois de troubles alimentaires après 30 kilos de perdu.
    Alors méfier vous de se qu'ont serait tenté de dire au premier abord, car les personnes fragiles entendant ces messages peuvent être influençables.
    Le comble; je n'ai que 13 ans (et je suis persuadée de n'être qu'un exemple parmis tant d'autres, hélas...).


    RépondreSupprimer
  9. Outre, le poids, et bien l'âge est aussi un critère de sélection. Même si le corps de la personne est en contradiction avec son âge, celui ci devient une barrière.
    Je m'explique. Je suis une "Sénior" parce que mon âge (48 ans) ne me permet pas de postuler pour la plupart des castings en cours et mes candidatures sont refusées à chaque fois parce que trop vieille (l'âge) et je me suis présentée à l'agence Masters à Paris et là aussi j'ai été refusée parce que je ne fais pas mon âge..... gros dilème.
    Bref, je ne corresponds à aucun critère de sélection et je pense, sans me venter, que j'aurai des aptitudes à être sélectionnée pour certains castings.

    Je suis déçue mais j'ai la conviction qu'un jour ma persévérance paiera.

    Voici le lien de mon book : www.patricia.book.fr.


    Patricia

    RépondreSupprimer

Bannière : © Léo Busnoult. Fourni par Blogger.