Entre chien et loup : mon premier court métrage

mercredi 8 octobre 2014


J'ai déjà eu plusieurs occasions de passer devant une caméra pour une séquence plus longue qu'une photo. Et c'est quelque chose de réellement différent. Mes agences de pub m'ont, dès le début, calée sur des castings de publicités télé. Quelques petits rôles décrochés pour des campagnes telles que Chanel, Axe, Décathlon. Et cet été, on m'a offert la possibilité de tourner encore plus longtemps devant l'objectif d'une caméra, entrer dans l'univers du court métrage.
Une grande première mais une première excitante, passionnante. Lorsque j'ai reçu la feuille de route avec le casting et que j'ai vu tous ces noms, je n'en ai pas cru mes yeux. Nicky Naudé, le grand Nicky (Les rivières pourpres, Arsène Lupin, A bout portant, La mémoire dans la peau...) mais aussi Pascal Hénault (Un prophète, Braquo), Jennifer Hassan, Mickaël Winum, et beaucoup d'autres talents ! Sans parler de toute l'équipe derrière la caméra que vous découvrirez à la fin de la vidéo ci après. 

Un court métrage c'est une version miniature du cinéma, tout en étant du cinéma. Des tentes installées tout autour du décor, des lumières placées à des endroits improbables, une régie toujours là pour veiller sur le bien-être des comédiens, des acteurs au maquillage en plein air, les aléas de la nature et du décor naturel... J'ai adoré cette première expérience.
J'ai donc travaillé avec Aurélien Réal, réalisateur de talent, sur plusieurs petits courts métrage qui seront diffusés en parcimonie en partenariat avec Jeff Rivera, styliste de Jeans & Blue. Voici le premier "Entre chien et loup", un néo western de l'incompréhension et de l'indécision. J'aime le fait que le spectateur soit seul décideur de la fin de cette histoire. J'espère que ça vous plaira autant qu'il m'a plu d'y participer. J'ai également très hâte de partager avec vous la sortie des prochains, dont un en particulier que j'ai en tête et dans lequel j'ai mis plus que mes tripes en acting. Je pense, aujourd'hui, que la suite logique de ma carrière de mannequin tendra vers ce genre de performances. J'ai envie de me compléter, d'aller hors zone de confort, de tenter d'autres choses ! 


Une production Sunruns films





3 commentaires:

  1. Un peu à chier quand même le court métrage. Le paysage est beau mais ton rôle, tes expressions on y croit pas du tout, c'est surjoué.

    RépondreSupprimer
  2. Ouah c'est spécial quand même ^^ En tout cas ça doit être bien sympa de se retrouver impliquée dans des projets comme celui-ci, ça change :) Et tu es très bien, n'en déplaise aux haters^^

    RépondreSupprimer

Bannière : © Léo Busnoult. Fourni par Blogger.
Hayley Larue Design