Straight/Curve : le documentaire sur les formes

lundi 6 juillet 2015


Je vous l'avais dis ! Le monde de la mode commence à bouger ... Les diktats s'effacent (tranquillement) pour laisser place à des corps plus en courbes. L'année passée, déjà, je vous parlais de Winnie Harlow qui changeait la donne avec son physique particulier, mais aussi de l'anti-agence de mannequins qui ouvrait ses portes ou encore de Elly Mayday dans le documentaire "a perfect 14" qui traitait des courbes dans le milieu de la mode.

Les choses se font en douceur. L'essentiel est qu'elles se fassent ! Mon 38 témoigne déjà pas mal de ce changement. Arriver à travailler (depuis huit ans!) avec une taille qui à l'origine était interdite, c'est un revirement de situation ! Alors quand les plus size models prennent les choses à bras le corps en affichant leurs formes dans un film, ça en devient encore plus intéressant ! J'espère que BEAUCOUP de monde le verra.

Ce film documentaire "straight/curve" devrait voir le jour en 2016. Il reviendra sur les différentes mensurations dans l'univers du mannequinat et de la mode. On y verra même une mannequin témoigner de son passage de la taille XS à une taille plus size ! La trame de fond sera malgré tout "pourquoi la taille 0 persiste t-elle à être représentée comme taille moyenne?" (surtout aux USA). On assistera à un échange d'interviews entre les réalisateurs du documentaire et des intervenants du monde de la mode sur le sujet. Une différence frappante entre réalité et et image. Ce documentaire fera ce que j'essaye tant bien que mal de faire ici : passer un message et qu'il soit lu du plus grand monde ! Avoir des formes ne signifie pas être grosse ni être moche, c'est une fausse idée reçue par une industrie qui vend de l'image et du rêve. La vie réelle est autre. Ces mannequins plus size font, justement, un relai intéressant entre le réel et l'image ! Elles bousculent les codes.

J'ai hâte de voir ce documentaire, pas vous ?

x


5 commentaires:

  1. Le problème selon moi, c'est que les mannequins "plus size" reste des "phénomènes" isolés... Un peu comme les mannequins d'1m70 ou celles qui ont une particularité physique (comme celle qui a une dépigmentation de la peau par exemple). C'est le jour où l'on ne parlera plus d'elles (= que ça sera rentré dans les mœurs de la mode) que ça sera gagné mais je pense que ce n'est pas près d'arriver.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis tout à fait d'accord avec toi ! Mais le fait que ces "phénomènes" entrent dans le monde de la mode est déjà un pas ! C'est vrai qu'on en entend beaucoup parler. Mais c'est l'étape par laquelle il faut passer pour que ça devienne "normal" ! Vivement d'ailleurs ;-)

      Supprimer
  2. Je ne savais pas qu'un tel documentaire va sortir. Je vais le voir, obligé, c'est vraiment intéressant ! Le 38 est interdit en mannequinat ? #Lameufquisortdesontrou

    RépondreSupprimer
  3. Plus on va parler de la variété des femmes dans le monde de la mode et plus les gens de la mode et autres verront cela comme une normalité et non pas comme particularité. J'ai hâte de voir ce documentaire.

    RépondreSupprimer
  4. c'est bien que les choses changent ! on est plus jolie en bonne santé en train de croquer dans un bon burger qu'en déprimant devant une pomme ! non?
    vivement la suite !

    RépondreSupprimer

Bannière : © Léo Busnoult. Fourni par Blogger.
Hayley Larue Design