Réseaux sociaux et mannequins d'aujourd'hui

jeudi 6 août 2015


Il fallait que je dédie un article sur l'influence des réseaux sociaux sur les carrières des jeunes mannequins d'aujourd'hui. Ils ont un pouvoir beaucoup trop puissant. Selon moi.


Quand j'ai commencé, il y a huit ans, il n'y avait pas encore Instagram. Ou alors il était très peu utilisé. Je me rendais en casting dans ma tenue dite de-casting (talons aiguilles, petit pull noir, jean slim et pépitos), je faisais le truc et je repartais. Le client ne m'avait vue que deux fois : sur mon composite d'agence lors de la pré-sélection et en vrai. L'affaire s'arrêtait là. Il me choisissait si il avait ressenti un truc, si il me trouvait idéale pour le job, sinon on ne se revoyait pas.

Aujourd'hui grâce à Instagram on peut trouver un job. Il m'est arrivé plusieurs fois qu'on me contacte via mon profil Instagram pour me proposer des choses, qu'on se rencontre ou qu'on fasse des photos. Je trouve ça chouette dans un sens, un peu comme Facebook le fait depuis déjà longtemps. Ces réseaux favorisent les échanges et les rencontres virtuelles et peuvent devenir un "pole emploi" 2.0 très rapide. Avec l'évolution des books photos en ligne, ça devient encore plus simple d'envoyer ses clichés à un photographe et de faire un casting à distance qui se conclue sur Skype.

Par contre, je reproche à Instagram une seule chose : la course aux followers pour booker une mannequin sur un job. Je ne suis pas franchement d'accord. La célèbre mannequin Tyra Banks s'est confiée à E! sur le sujet, en expliquant qu'il était aujourd'hui beaucoup plus difficile d'être mannequin qu'auparavant. Le client va augmenter sa côte de popularité si il choisi une fille avec un nombre de followers incommensurable puisque elle est susceptible de poster les backstages en citant la marque, ou de poster la campagne finale. C'est assez idiot de caster son égérie en fonction d'un potentiel virtuel plutôt que de ses qualités de mannequin réelles. Il y a beaucoup de filles qui sont loin des réseaux sociaux et ne vivent qu'à travers leur métier passion, et qui sont très belles et très douées. Reconnues dans le milieu, sans pour autant avoir un compte débordant de fans. Fonder son choix de mannequin sur ce critère là est pour moi vraiment bête. D'autant plus qu'être célèbre sur Instagram dépend d'énormément de facteurs, parfois même du hasard, ou nos relations ... Donc de notre vie "privée" qu'on décide finalement de rendre publique. 

Etre une "it girl" et être connue à travers son nombre de fans est quelque chose qui peut s'avérer super, je ne dis pas le contraire. Qui plus est, être "it girl" en étant d'origine mannequin peut être intéressant pour une marque et cela peut faire partie d'une stratégie marketing, je pense surtout à Alexa Chung. Ce genre de fille est incontournable. Mais je voulais mettre l'accent sur les jeunes mannequins qui sont inconnues du bataillon mis à part leur réseau social explosant ! Il faut aussi voir pourquoi et comment cette fille est populaire sur Instagram, ça peut desservir une marque si son historique est douteux. Bref, je ne suis pas favorable à ce type de casting évalué sur une côte de popularité virtuelle. Les talents d'un mannequin ne sont pas à juger sur un réseau. Il faut creuser plus loin que ça, au risque de prendre une fille "inconnue", sans followers, mais qui sera photogénique et incarnera parfaitement l'esprit de la marque. Rien que ça, ça peut faire énormément pour une campagne photo. 

x

Ph. Via couture stories




Billet rédigé en exclusivité pour :

3 commentaires:

  1. Poste intéresssant, quand changes tu de police d'écriture pleaaase

    RépondreSupprimer
  2. Je trouve cet article magnifique. Sincèrement, tu écris comme si c'était un discours. Tu as raison; c'est dommage de ne pas faire connaître les mannequins qui ont un potentiel existant en privilégient celles qui ont déjà un vécu plein de succès. J'ai adorer te lire, bravo!
    Bisous, Ju de http://julafille.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer
  3. J'suis d'accord avec ce que tu dis, c'est vrai que pas seulement pour les mannequins tout le monde est jugée par rapport à sa popularité virtuel, je vais en cours et les filles entre nous quand on discutent des fois y en a qui me disent "ah oui un tel est vraiment populaire, elle à 100 j'aimes sur sa photo de profil facebook" ou "Non mais la fille elle a pas d'amie quoi, tu sais combien elle a de followers instagram ?" m'enfin tout sa pour dire que les réseaux sociaux sont super dans le sens de faire des rencontres de personne que tu n'aurais pas rencontrer sans mais ils peuvent aussi être nuisible et pour certaines personne c'est un moyen de juger les autres et puis, ce qu'on met sur les réseaux sociaux ne nous appartiennent plus, les photos, vidéos et autres sont enregistré à vie. Je m'égare du sujet mais tout ça pour dire que tu as raison et que c'est un super post.

    Bisous

    RépondreSupprimer

Bannière : © Léo Busnoult. Fourni par Blogger.
Hayley Larue Design