Top of the flop

jeudi 18 février 2016


Habituellement, j'adore le mélange des genres. Je suis POUR l'androgyne, POUR le transgenre, POUR tout. Tout ce qui change et tout ce qui fait vibrer le monde de l'image ! La mode est faite pour être amusante, pour chasser l'ennui au quotidien et permettre d'inspirer. Elle peut choquer (dans le bon sens et de manière maitrisée), être ironique, être caricaturale, etc ... Cela dit, elle ne doit pas dépasser certaines limites au risque "d'inspirer" en mal.

C'est malheureusement le pourquoi de mon coup de gueule aujourd'hui. Diesel nous propose une campagne dans laquelle on aperçoit Stav Strashko, mannequin transgenre canonissime (habituellement je précise, la preuve en est sur son compte Instagram de folie), en plein selfie dénudé. Jusque là, rien d'anormal. Ce qui pourtant me dérange, c'est cet affichage de la maigreur sur une campagne publicitaire. Alors oui, je conçois que sa position et l'angle de prise de vue peut déformer, mais il faut réfléchir avant de publier une image. A moins qu'on ne souhaite qu'une chose :  faire parler de soi ? OK, bravo, c'est fait. Et maintenant ? 

Souvenons nous qu'en Décembre dernier, les députés ont adopté un fameux texte conditionnant l'activité de mannequin à la présence d'un certificat médical prouvant leur bonne santé. Peut-être (et je l'espère !) que Stav est en parfaite santé. Cela dit, le message ne passe pas à l'image. Et risquerait même de donner de mauvaises bonnes idées à des jeunes filles qui ne jurent que par la minceur absolue. Même si le message de la campagne Diesel est bien clair, à savoir être comme on est et totalement libre de soi, cette image ne me fait penser qu'à une chose : le diktat absolu de la minceur dans le monde de la mode. Alors NON, un corps mince ne définie par la beauté d'une personne. Et NON la minceur n'est pas obligatoire. OUI la beauté peut se situer sur tous créneaux de corpulences et pas uniquement sur un petit gabarit. Soyez libres vous mêmes, soyez bien dans vos baskets mais ne faites pas une obsession d'une taille de futal comme référence principale. Ne vous nourrissez pas uniquement d'images de magazines de mode. Fouillez sur le net ! Les blogs ! Les magazines d'art ! Les magazines fun type WAD ou BE STREET ! Vous y trouverez également votre lot d'inspirations à mixer avec les tendances de la mode. Mais ne vous arrêtez pas à ce type d'images qui envahissent les esprits fragiles. Soyez plus forts que ça :)

x

4 commentaires:

  1. Surtout que sur d'autres images, il n'est pas aussi "maigre" ! Et il est tellement canon ce mec, c'est impressionnant. Il est plus "belle" que la plupart des filles que je côtoie ah ah (c'est une blague bien sûr, la beauté étant à l'appréciation de chacun, mais c'est vrai qu'il est ultra beau).

    Encore une fois, je suis d'accord avec toi sur le sujet.
    Bises,

    Manon

    RépondreSupprimer
  2. D'accord avec toi. Surtout que la photo est très moche. Où est l'intérêt ?

    RépondreSupprimer
  3. Tu es dans quelle agence parisienne? Je suis très curieuse!

    RépondreSupprimer

Bannière : © Léo Busnoult. Fourni par Blogger.
Hayley Larue Design