Et mon corps dans tout ça ?

mercredi 3 juillet 2019


Je ne savais ni trop comment aborder ce sujet, ni si je me sentais de le faire. Et finalement, je me jette à l'eau...



Avec mon passif de mannequin, j'avais l'habitude d'essayer d'être "au top". Entendez par là : épilée en permanence, cheveux propres tous les jours, maquillage ultra discret tout le temps, et même si je n'ai jamais fait de régime, je prenais soin un minimum de mon corps en pratiquant une activité sportive.
Et puis, il y avait le regard des gens. Celui de mes agences, de mes agents, des directeurs de castings, des autres mannequins ... Dans ce milieu, il n'était pas question d'être pudique. Parfois on se changeait en direct devant les clients sans même avoir une cabine d'essayage. Pas de chichis, et puis le temps c'est de l'argent alors aller dans les toilettes c'était niet. Un style de vie oui :) 
J'avais donc pris cette habitude d'être exposée régulièrement. Que je plaise ou non, peu m'importait, mais on passait son temps à me regarder. 
En shooting c'était pareil. On est sous le feu des projecteurs littéralement. Même avec un make up parfait, le corps lui est tel qu'il est. J'avais beau rentrer le ventre pour une photo, je me reposais entre deux clics.

Et puis il y a un an j'ai appris que j'étais enceinte. J'ai aussi appris que j'avais grossi. Ca peut vous paraitre étrange mais depuis que j'ai arrêté le mannequinat je ne m'étais pas pesée. J'ai pris 5kg après avoir été 8 ans au même poids. J'avais écris un article à ce sujet "j'ai grossi", si ça vous botte de le relire. Ca m'a ainsi permis de connaitre mon poids de base de début de grossesse.

Je n'avais qu'une idée en tête : annoncer ma grossesse et que CA SE VOIT ! Tous les matins je me levais avec l'espoir que mon ventre s'arrondirait. Contrairement à toutes ces années où je faisais en sorte que mon profil soit le plus "dans le moule". J'ai toujours assumé mes formes mais j'essayais surtout de plaire aux clients.

J'ai vécu une superbe grossesse. Mon ventre est sorti comme un petit ballon au troisième mois quand je l'ai annoncé à mes collègues. Comme quoi ! J'ai adoré vivre avec ce ventre qui me rendait de plus en plus future Maman. Je n'ai eu aucune vergetures ... Jusqu'aux quinze derniers jours. Du jour au lendemain et malgré une hydratation à l'huile d'amande au top, mon corps a doucement commencé à "craquer". D'abord sur les hanches par de légères stries violettes, et puis un jour sur le bas ventre au niveau de la culotte ... J'ai commencé à angoisser. Je voulais vite vite vite accoucher pour qu'elles ne s'agrandissent pas. Ca m'obsédait presque ! Je prenais quotidiennement des photos pour constater de leurs évolutions, c'est vous dire ... 
Et le jour J  est arrivé. J'ai donné la vie. Une aventure de fou ! J'ai oublié immédiatement ces "séquelles" corporelles qui selon moi étaient peu avantageuses. Et j'ai décidé, une fois rentrée chez moi d'en prendre soin. Car là pour là, autant les chérir. Alors depuis mon retour de la maternité j'hydrate mes vergetures après chaque douche. Je les masse. Et je les regarde dans le miroir. Jusqu'à il y a peu où j'ai commencé à me regarder différemment. 

Mon corps ne sera plus jamais le même et ces jolies lignes mauves font partie de mon corps, de celui qui a permis à l'amour de ma vie d'être là avec moi. Ca lui a permis de se développer à l'intérieur de moi et d'être le petit bébé parfait que je connais. J'ai encore mes fameux kilos de trop que j'avais d'avant grossesse, j'ai presque perdu mes kilos de grossesse, j'ai le corps plus mou qu'avant, et je ne suis plus mannequin. Je ne travaille plus avec mon corps. Je vis avec et j'apprends encore à me dire qu'il n'est qu'une enveloppe. L'essentiel n'est pas là.
Alors OUI c'était dur pour moi d'en parler car j'ai tendance à donner une image de moi à travers des shoots photos bien particuliers. J'aime contrôler mon image et ce qui s'en dégage. 

Je peux donc le dire, mon petit bébé Axel m'a fait craquer, sous tous les sens possibles <3

x

2 commentaires:

  1. Wow c'est beau
    Moi qui fait super attention à mon corps, j'appréhende le 'projet bebe' dont parle Chéri. Mais ton message est super émouvant et tellement vrai. Purée ton corps a donné la vie, il est encore plus merveilleux et mérite encore plus d'être envié qu'avant.
    Bravo et... Félicitations en retard
    Sandy

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ce beau commentaire ! Je suis contente de savoir que mon article fait du bien à d'autres femmes :) Même si c'est dur à accepter que notre corps se modifie alors qu'on l'a tant façonné durant tant d'années, c'est pour la plus belle des choses de la vie qu'il se plie en 4 pour voir naitre un enfant. SON enfant. Et franchement, quand on le rencontre, notre coeur fait BOUM, et ça vaut tout l'or (et les abdos) du monde <3

      Supprimer

Bannière : © Léo Busnoult. Fourni par Blogger.
Hayley Larue Design