En coulisses #13 avec Kevin Murphy

jeudi 13 novembre 2014



Kevin Murphy, MA marque capillaire chouchou (oui je vous en ai déjà parlé 50 fois et ...).*



Début Novembre je prends mes escarpins sous le coude et je saute dans le TGV direction la capitale, un dimanche après-midi. Je suis attendue sur Paris pour une présentation presse des techniques de coiffure d'une marque Australienne pour laquelle j'avais déjà travaillé au Mondial de la Coiffure quelques années plus tôt. Depuis que j'ai découvert cette marque je n'utilise quasiment plus que ça. Kevin Murphy permet de reproduire très facilement l'effet wavy coiffé/décoiffé des surfeuses sur les plages. Des produits simples d'utilisation bourrés d'huiles essentielles. Les packagings sont mignons et dans une salle de bain de nana c'est un détail qui a son importance, un peu quand même.
Je ne savais pas trop avec qui j'allais bosser. Je savais qu'on allait être plusieurs filles mais je n'avais pas pris le temps de demander les noms (j'adore checker sur le net les visages et les parcours des collègues ! On découvre beaucoup, et parfois on retombe sur de vieilles amies rencontrées au début du parcours). En arrivant à la cartonnerie (le lieu du show coiffure où se déroule la présentation en question), je découvre les portants avec les tenues des filles et collé au mien, le cintre de Cécile apparait ! Cécile, c'est un peu le doublon de ma carrière. On ne se ressemble pas vraiment mais notre profil est classé dans les mêmes castings. On a commencé ensemble il y a presque huit ans, on se suit et on s'écrit souvent. On se retrouve sur des jobs et on se fait des goûters. On se perd de vue à cause de la distance Lille-Paris puis on se retrouve et on rattrape le temps perdu et on discute de "notre belle époque" quand on débutait le mannequinat à 17 ans. Belle surprise donc de la revoir et de travailler à ses côtés ! Je passe aussi un bon moment avec Karine, une magnifique splendeur d'1,80m, brune, délicate. Elle passe son temps entre Paris et New-York. On discute beaucoup de sa carrière, passionnante au passage. J'adore son travail et je voulais bosser avec elle depuis longtemps, ça tombe plutôt bien.

De 15H à 19H, grosses préparations des bases des cheveux pour que tout soit hyper rapide au moment de passer sur la scène. Je découvre la coiffure qu'on me fera en direct, inspirée des derniers défilés de Melbourne. Queue de cheval plaquée en arrière et ajout de cheveux naturels colorés. J'ai toujours rêvé d'être brunette ! Puis, on passe au make-up, aux répétitions du show, aux essayages et à table. Sushishop est notre héros. 


19H30 les premiers invités et la presse débarquent. Le show commence quelques minutes plus tard. Pendant 1h30, les six filles passent sous les mains des experts Kevin Murphy pour présenter les nouveaux produits et les nouvelles techniques de coiffure. 

Complètement le genre de job que je rêverais de faire chaque semaine ! Tout ce qui touche à la coiffure me plait depuis le début car c'est avec Wella que j'ai commencé mes premiers contrats (entre autres !), petite madeleine de Proust. L'ambiance est toujours très artistique et l'effervescence des coiffeurs est impressionnante à constater ! 


Quelques photos des coulisses.


x


NON je ne suis pas sponsorisée pour parler de cette marque, les coups de coeur existent ! Vraiment ! Et d'ailleurs, sur le blog, bientôt une belle surprise pour vous de la part de la marque ! #Teasiiiiiing












1 commentaire:

  1. Tes cheveux sont si beaux! J'ai découvert cette marque via Birchbox, et les conditoners sont vraiment tops!

    RépondreSupprimer

Bannière : © Léo Busnoult. Fourni par Blogger.
Hayley Larue Design